Les 10 aliments que j’ai (re)découvert en devenant végétarienne

Ce qui est rigolo avec les placards de la cuisine, c’est qu’ils sont autant remplis de nourriture que de nos habitudes. Alors quand on décide de faire une entorse à ces dernières, forcément, la liste de courses change. Et moi, en devenant végétarienne, il y a des tas d’aliments dont j’avais oublié l’existence, ou que je ne connaissais tout simplement pas, qui sont devenus des basiques de mon placard. Voici mon top 10 !

home21. L’huile de sésame

C’est peut-être parce que c’est l’été, et qui dit été dit salade, mais l’huile de sésame est mon numéro 1. Il parait qu’elle est un peu indigeste, et donc qu’il ne faut pas en abuser, mais 1 cuillère à soupe d’huile de sésame + 1 cuillère à café de sauce soja me transportent direct à la table de mes restaurants japonais préférés.

2. Le houmous

Hmmm. En apéro ou en base de wrap. Je me suis même essayée au houmous maison, en suivant une recette Marmiton (12 heures de trempage des pois chiches, quand même) mais comme je me suis trompée sur le dosage de l’ail, c’était pas tip top. À refaire. Et en parlant de houmous, je recommande chaudement le spectacle We Love Arabs de Hillel Kogan, qui devrait tourner dans l’année qui vient.

3. L’huile de coco

C’est pas compliqué : l’huile de coco, qui est la plupart du temps solide sous nos latitudes, remplace avantageusement le beurre pour les cuissons à la poêle 🍳  ou au four. Son point de fumée, i.e. le moment où elle devient toxique car trop chaude, est beaucoup plus élevé que les autres huiles, notamment l’huile d’olive. 6 euros le pot qui dure 6 mois, difficile de faire mieux. Bonus : il parait que ça fait des miracles sur la peau et les cheveux.

home14. Les lentilles 🍲

Vertes du Puy ou corail. Les premières, en salade, avec de la betterave, des petits germes, des raisins secs, du persil et un œuf poché. Les secondes, en soupe, avec du lait de coco, du cumin et n’importe quel autre légume orange…

5. La sauce soja

Se suffit à elle-même pour assaisonner une salade verte. Remplace avantageusement le sel lorsqu’il s’agit de pimper un risotto, une soupe, des légumes au four, un bol de riz tout simple 🍚  etc. Peut aussi servir pour la cuisson des légumes, genre la courgette qui fait trempette avant de passer à la casserole.

6. Les p’tites graines

Je me fais un mélange en achetant en vrac : graines de courge, de sésame, de lin et de tournesol, que je stocke ensuite dans un gros bocal transparent et qui me dure 4 ou 5 mois. Et ensuite, je mets ce mélange partout : sur ma tartine de beurre de cacahouète, ma purée de bananes, dans la salade, le muesli, les yaourts, etc.

petitdej7. Le beurre de cacahouète

Depuis que ma copine Lee m’a rapporté du Canada un pot de jungle nut butter, j’ai réhabilité le beurre de cacahouète. Je le préfère à la purée d’amandes, c’est comme ça… Il remplace le beurre sur les tartines du matin, se marie comme un roi avec les confitures de fruits rouges, et aussi avec le mélange banane + noix + miel…

8. La polenta

À cuire avec de l’eau ou du lait, y ajouter de l’huile ou du beurre, et éventuellement du parmesan en poudre. Le truc qui te sauve quand tu as travaillé jusqu’à 23h et que tu refuses de passer plus de 5 minutes à préparer ton dîner.

9. Les noisettes grillées

Une fois tous les trois mois environ, j’ai une sorte de fringale irrépressible de noisettes grillées. Je vais acheter un sachet dans l’épicerie turque en bas de chez moi, je mets au grill 10 minutes, quand ça sent bon dans tout l’appart’ je les sors, je me brûle en croquant la première, je trépigne avant de manger la seconde, et je finis par m’enfiler 200g de noisettes en 15 minutes, comme une gloutonne. Si par miracle il en reste, je les concasse dans le muesli, les yaourts, la purée de bananes…

10. En vrac…

Parce que c’est vraiment trop dur de faire un choix : les pommes cuites en compote, avec un tout petit peu d’eau et de la cannelle – les 🌯 “sandwichs à l’herbe” : un wrap ou du pain, un peu de houmous, ou de tzatziki, ou de moutarde + des graines + de la salade jusqu’au point où il faut presser le pain pour tout maintenir à l’intérieur – le tahin, qui fait des sauces salades super crémeuses super miam – les falafels, qui sauvent toutes les soirées qui finissent en kebab et plus encore – les yaourts au soja, qui sont vachement moins dégueu que ce que j’imaginais, même s’ils ne remplaceront jamais la faisselle – l’ail, que j’avais oublié alors que bon, quand même, l’ail, quoi – les framboises surgelées – le lait de riz avec des cookies – les gaufres au miel – les petits pots d’herbes de chez Picard…

Voilà pour moi ! Je suis bien trop curieuse : vous me parlez de vos indispensables ?

 

9 Comments
      • Clairement! J’ai fait le même choix, et avec le zéro déchet en sus ça devient compliqué. Je vais néanmoins essayer de m’inspirer de ta liste et de certains commentaires.

  1. Pour l’huile de sésame, c’est vrai qu’elle est rarement utilisée pour faire cuire des aliments, mais c’est une huile très parfumée et vraiment top pour les salades avec un peu de vinaigre de riz. Le seul point négatif c’est qu’elle est souvent plus chère que les autres huiles. J’achetais autrefois la petite bouteille que t’as mise en photo sur FB, mais elle est vraiment hors de prix. Mieux vaut aller au Kmart rue Ste Anne ou dans le 13e où c’est un petit peu moins cher et on y trouve de tous les formats ! Si tu passes au Kmart, j’y recommande aussi le tofu (le vrai ! pas celui des packs bio de chez Monop/Carrefour) qui est beaucoup plus doux et moins sec ; vraiment, vraiment bon avec une sauce aux légumes, dans un potage ou simplement revenu à la poelle avec un peu de sauce soja et du riz !

    • Ah mais tu m’éclaires trop ma vie là. Le tofu, j’ai lâché l’affaire hyper vite tellement celui que je trouve à coté de chez moi ne vaut pas celui des restau, mais à l’occase je ferai le détour pour faire du stock (et j’en profiterai pour tester cette merveilleuse huile de sésame dont tu me chantes les louanges…)

  2. Mon indispensable : Le lait d’amande (je suis super fan!) , les yaourts au lait d’amande avec du muesli et des myrtilles!
    Ah je vois qu’on est un peu dans le même délire gustatif. Mon kiff du moment c est le chirashi sans saumon. Donc tu fais cuire du riz rond, tu le laisse refroidir, tu ajoutes du vinaigre de riz, et un chouya d’huile de sésame, un avocat coupé en tranche, des edamames. Tu arroses le tout de sauce soja et saupoudre de graines de sésames.

      • hahaha montre moi quand tu l’auras fait ! Je sais pas si tu t’intéresses aussi aux cosmétiques naturelles mais depuis hier j’ai décidé que je voulais plus du tout utiliser de gel douche ou shampoing pas naturel. Je me radicalise haha, je vais tester de remplacer tous ces produits de m**** par du Rhassoul et rien que ca. Bon et de la poudre de rose de damas histoire de sentir bon.

      • Will do ! Je m’intéresse pas mal aux cosmétiques naturels, j’ai même écrit un article y a quelques mois qui est pas exclusivement consacré au naturel mais ça y apparait… J’ai plein de trucs à ajouter depuis : le beurre de karité pur (que j’ai “découvert” cette année, mille ans après le reste de l’humanité, mais mon enthousiasme n’en est que plus grand), comment choisir un savon (indice : s’il y a plus de 5 ingrédients c’est que c’est de la m****)… En ce moment je tourne au shampoing solide + savon noir, sauf pour le visage où j’ai un produit un peu dégueu (le Milky Jelly Cleanser de Glossier) mais que j’adore…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *