3 lieux à découvrir à Paris

seymourSeymour+

Dédié “aux punks, aux pélerins et aux philosophes”, cet endroit étrange se trouve quelque part au milieu du boulevard Magenta. Sonnez, entrez, laissez votre barda dans un casier, fermez-le bien à clé, et laissez-vous happer dans un parcours en cinq étapes, coupé du monde et des technologies. C’est beau, zen, dans l’air du temps. Alors bien sûr, ça ne marche pas à tous les coups ni avec tout le monde, mais personnellement, savoir que des lieux comme celui-ci peuvent exister me fascine.

Avec qui y aller : seul (ou à la limite, un taiseux)
Bon à savoir : en attendant, on peut lire leur magazine !

3-freegan-poney-restaurant-bio-paris-perif-credit-photo-jacob-khrist-hans-lucasFreegan Pony

Vous tournez 20 minutes sous le périphérique au niveau de la porte de la Villette avant de trouver l’entrée du restaurant, dans le pilier qui soutient la route. N’oubliez pas votre doudoune (vous le regretteriez), prévoyez un peu de liquide pour l’apéro, et profitez : vous allez dîner des invendus de Rungis cuisinés à la sauce bénévole. C’est très bon, et en bonus, le prix est laissé à votre libre appréciation.

Avec qui y aller : la team des branchés, un•e végétarien•ne
Bon à savoir : il faut réserver très à l’avance via leur Facebook. Possibilité aussi de faire les “petites mains” pour réveiller l’apprenti cuistot qui sommeille en vous


La monnaie locale de Paris

Le saviez-vous ? Il y a une monnaie locale à Paris ! Et même, pas qu’une seule. Si à Montreuil on parle de Pêche, dans le 20e on parle de Piafs. Ce SEL, aka Système d’Échange Local, regroupe près de 300 adhérents autour de l’échange de biens et des services, d’ateliers de réparation et d’évènements divers. De l’aveu de ses adhérents, la moyenne d’âge commence à reculer un peu trop. Toutes les bonnes volontés y sont donc les bienvenues !

Avec qui y aller : un pessimiste, un écolo
Bon à savoir : prochaine réunion d’information le samedi 6 février de 10h à 14h au 10, avenue Jean Aicard


 

Crédits photo : Seymour par Alex Jordan / LSN, Freegan Pony par Jakob Khrist / Hans Lucas pour ParisBouge.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *